Top story

Safran Helicopter Engines célèbre son 80e anniversaire

Safran Helicopter Engines a fêté ses 80 ans d’existence le 20 septembre 2018, dans l’ensemble de ses sites. Toutes nos équipes dans le monde entier se sont réunies pour célébrer la création en 1938 de la société, à l’origine baptisée Turbomeca.

Activités sportives, jeux et hommages à l’histoire ont été organisés dans les 16 sites de Safran Helicopter Engines. Un hélicoptère d’attaque Tigre, et un EC145 de la Sécurité Civile se sont posés à Bordes (Pyrénées-Atlantiques), siège social de la société. Durant un discours aux employés, Franck Saudo a rappelé que l’histoire de la société « est une source de fierté pour chacun d’entre nous, pour chacun des hommes et de femmes de Safran Helicopter Engines. C’est une histoire fascinante faite d’entrepreneuriat, de conquêtes technologiques et d’excellence industrielle et service ». « Mais notre histoire, c’est aussi une responsabilité. Celle d’être à la hauteur de nos aînés qui ont hissé décennie après décennie notre entreprise, Safran Helicopter Engines, au rang de n°1 mondial des moteurs d’hélicoptères », a-t-il déclaré.

Un aspect important de cette célébration, est qu’elle s’est déroulée le même jour, dans l’ensemble des implantations de Safran Helicopter Engines, en commençant par Singapour, le Japon et l’Australie, pour se conclure à Grand Prairie dans le Texas. Franck Saudo a d’ailleurs eu l’occasion de s’entretenir avec l’ensemble des équipes hors de France par vidéoconférence. Les célébrations se sont terminées dans tous les sites par le partage d’un gâteau d’anniversaire et des photos de groupe.

Fondée en 1938 par l’ingénieur polonais Joseph Szydlowski, la société Turbomeca a ouvert ses portes à Boulogne-Billancourt, près de Paris. En octobre de cette même année, son premier équipement aéronautique, le compresseur centrifuge S39 destiné à un moteur Hispano-Suiza, volait pour la première fois à bord d’un Dewotine 520.

Très tôt, la destinée de la société se lie avec celle de l’hélicoptère. En 1951, c’est un moteur Turbomeca qui motorise le premier hélicoptère à turbine du monde, le SNCASO SO.1120 Ariel III (il s’agissait d’un Artouste I entrainant un compresseur centrifuge). Le moteur Artouste II est également à bord de la SNCASE SE.3130 Alouette II lors de son vol inaugural. L’Alouette II sera le premier hélicoptère à turbine produit en série au monde.

Safran Helicopter Engines a toujours été à l’avant-garde de l’innovation dans le domaine des voilures tournantes, et des noms comme Turmo, Artouste, Astazou, Makila ou encore Arriel sont des références au sein de l’industrie.

Avec plus de 100 millions d’heures de vol, la flotte de moteurs d’hélicoptère Safran contribue chaque jour à l’héritage de la société basée à Bordes, Tarnos et Buchelay en France, et dans 14 sites à travers le monde. Aujourd’hui, ses moteurs ont été sélectionnés sur la majorité des hélicoptères de nouvelle génération, notamment sur le H160 et le Racer d’Airbus Helicopters, le Bell 505, l’AW189K, le LUH indien, l’AC352 chinois et le LAH sud-coréen.

Parmis les autres annonces de Safran, le lancement de deux nouveaux services digitaux : e-Spares et Expert link. Dévoilé en présence de son client de lancement Air Methods Group, e-Spares est un nouveau service qui permet aux clients de commander des pièces de rechanges et des outillages en ligne. Expert link est un nouveau service d’assistance vidéo, dont les clients de lancement sont Heli Austria, Rotortech Services Inc et Heligo. Ce nouveau service permet aux opérateurs d’entrer en contact, via un flux vidéo sécurisé, avec les experts de Safran Helicopter Engines qui pourront ainsi faciliter la réalisation de diagnostics techniques ou les assister durant une opération de maintenance.

Enfin, James Russell (Russ) Spray, precedent Pdg de Safran Helicopter Engines USA, a reçu le Lifetime Achievement Award 2018 remis par l’HAI. Bien connu de nos clients nord-américains, cette distinction souligne l’engagement de Russ en faveur de l’industrie de l’hélicoptère durant près de 50 ans.

edito

Franck Saudo

Le partenariat signé en juin 2018 entre Safran et Bell autour d’un concept de véhicule à décollage et atterrissage verticaux (VTOL) est un moment historique. Nous faisons un pas de géant dans le monde avions à propulsion hybride électrique.

Bell veut s’engager dans une ère nouvelle de l’aviation, où ses bénéfices seront accessibles au plus grand nombre et partout dans le monde. Chez Safran, nous partageons cette vision du ciel de demain, et nous sommes convaincus que le futur de l’aéronautique va reposer sur l’hybridation de l’énergie thermique et électrique. La turbine va garder un rôle clé à court et moyen terme dans la propulsion des aéronefs à décollage vertical.

Depuis plusieurs années, nos équipes travaillent sur ces technologies, et nous envisageons un premier vol avec Bell dans les années à venir.

En juillet dernier, une étape importante a été franchie avec le premier essai au sol d’un système de propulsion distribuée. L’essai s’est déroulé dans nos installations près de l’aéroport de Pau-Pyrénées, en France.

Cet essai est un jalon important qui prouve notre capacité à proposer des solutions de propulsion hybride pour de futurs aéronefs. Et nous sommes en ligne avec notre objectif de tester prochainement un système plus puissant.

Ce mode de propulsion devrait contribuer à l’émergence de nouveaux véhicules VTOL (à décollage et atterrissage verticaux) en leur permettant d’accéder à de nouvelles capacités de vol et de nouveaux types de missions. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard que ces avancées aient lieu l’année où notre société fête son 80e anniversaire. Cela montre que chez Safran Helicopter Engines, l’esprit pionner est toujours là.

Franck Saudo
Président de Safran Helicopter Engines

support news #1

Que pensent les lecteurs de Professional Pilot de nos moteurs d’hélicoptères ?

Le magazine Professional Pilot a mené son enquête annuelle auprès de ses lecteurs afin de noter les fabricants d’hélicoptères et les motoristes sur leurs produits, support et services. Quels résultats avons-nous obtenu cette année ?

En novembre 2018, le magazine Professional Pilot a publié les résultats de la 26e édition de leur enquête. Comparé à deux autres motoristes, Pratt & Whitney Canada et Rolls Royce, Safran Helicopter Engines a enregistré sa meilleure note globale : 8,25 sur 10. Nous sommes extrêmement fiers de ces résultats, qui montrent que nos clients constatent et reconnaissent les efforts de nos équipes pour proposer de nouvelles idées et solutions et pour continuer à progresser en termes de produits et de services.

Lorsque l’on regarde les notations des 7 catégories, on constate que nos résultats ont progressé dans chacun des thèmes par rapport à 2017. De plus, Safran Helicopter Engines est premier dans deux catégories : « Tech Manuals » (documentation technique) et « Tech Reps » (Field Reps).

Pour nos équipes « Tech Pubs », c’est l’accomplissement de plusieurs actions menées afin d’améliorer la documentation technique et, par conséquent, votre niveau de satisfaction. Les dernières actions réussies consistent au lancement du service « Web-IETP », les conférences en ligne et la simplification des Service Bulletins. Ces excellents résultats vont motiver encore les équipes pour la suite du projet.

Concernant nos Field Reps, ils ont également atteint la première marche du podium depuis 3 années consécutives avec une note de 8,83 sur 10, la note la plus élevée de toute l’enquête. Les Field Reps de Safran Helicopter Engines ont été élus numéro 1 sept fois au cours des neuf dernières années. Plusieurs clients ont même écrit des commentaires très positifs à leur égard publiés par le magazine. Cette équipe internationale s’appuie sur le soutien des Service Engineers et les équipes Support Technique de Tarnos (France), Grand Prairie (Etats-Unis), Xerem (Brésil) et Singapoure.

Il y a deux critères où nous observons un écart avec d’autres motoristes : « coût des pièces » et « disponibilité des rechanges ». Ces résultats nous rappellent que vous attendez un niveau d’excellence en termes de compétitivité et livraisons à l’heure, plus que jamais, pour accomplir vos missions. Nos équipes sont fortement mobilisées pour apporter des solutions pérennes sur ces deux sujets.

Merci à tous les lecteurs de « Pro Pilot » qui ont répondu à cette enquête. Nous sommes très reconnaissants de vos retours, qui nous motivent à avancer.

Si vous avez des questions, commentaires, préoccupations ou des idées et vous souhaitez les partager avec nous, n’hésitez pas à contacter votre CSM ou Field Rep.

Le saviez-vous ?

Nouvelle gamme SBH®

Safran Helicopter Engines a annoncé le lancement de sa nouvelle gamme SBH® (Support-By-the-Hour). Cette gamme de services à l’heure de vol couvre les besoins de tous les types d’opérateurs d’hélicoptères : SBH®5Star se destine aux opérateurs ayant jusqu’à cinq hélicoptères, SBH®Classic aux flottes de six hélicoptères et plus, et SBH®M aux flottes d’hélicoptères militaires.

SBH® est le service de maintenance à l’heure de vol de Safran Helicopter Engines. Il a été continuellement amélioré au fil des ans et couvre désormais 40 % des heures de vol de ses moteurs. « Au cours des 12 derniers mois, 100 nouveaux clients ont adopté un contrat SBH®. Avec cette offre élargie, nous sommes désormais en mesure de répondre aux besoins et aux exigences de tous les opérateurs, quelles que soient leurs missions et leurs flottes », explique Frédéric Bugeon, Directeur des Ventes, Marketing et Satisfaction Client chez Safran Helicopter Engines.

Les contrats SBH® permettent de rendre les coûts d’opération des moteurs prévisibles, en lissant les flux financiers et en rendant plus souples les opérations de maintenance programmées et non-programmées. Ils incluent des options d’expertise technique dont le service Health Monitoring qui permet de limiter les événements non programmés au travers du suivi des paramètres de santé des moteurs, et Expert link qui offre la possibilité d’entrer en vidéoconférence avec un expert Safran lors d’une opération de maintenance.

Chaque offre SBH® se distingue par différents avantages. SBH®5Star est une offre de services clé en main, SBH®Classic est une prestation à la demande caractérisée par sa grande flexibilité, et SBH®M allie un support technique complet et une grande proximité.

SBH® fait partie de la gamme EngineLife® Services, les offres de services de Safran pour les moteurs d’hélicoptères.

Améliorations produits

Airbus et Safran optimisent les coûts d’utilisation des hélicoptères H125 et H130

Safran a réduit de manière significative les coûts de maintenance directs du moteur Arriel 2D qui équipe les H125 et H130 d’Airbus. Ces avantages vont fortement bénéficier aux opérateurs qui utilisent ces deux hélicoptères.

Les deux améliorations majeures proposées par Safran sont l’extension de 25% du TBO (Time Between Overhaul, ou temps entre deux révisions) passant ainsi de 4,000 à 5 000 heures pour tous les hélicoptères neufs et en service, et un allongement de la période de garantie à 3 ans (ou 2 000 heures de fonctionnement), en remplacement de la précédente d’une durée de 2 ans (ou 1 000 heures), pour les hélicoptères livrés depuis début 2018.

« L’objectif de Safran est de proposer des moteurs toujours plus robustes et simples d’utilisation », explique Nicolas Billecocq, Directeur des Programmes de Moteurs d’Hélicoptères Légers chez Safran Helicopter Engines. « Nous proposons aujourd’hui ces nouvelles offres issues des résultats d’essais d’endurance et de l’exploitation des données de la flotte en service. Le moteur Arriel 2D dispose désormais d’un coût de maintenance direct parmi les plus bas de sa catégorie ».

« Améliorer la satisfaction de nos clients et la compétitivité de nos produits sont parmi nos plus hautes priorités chez Airbus Helicopters. Ces améliorations de la robustesse du moteur sont la parfaite illustration de nos efforts en ce sens », a déclaré Axel Aloccio, Directeur des Programmes d’Hélicoptères Légers chez Airbus Helicopters. « Le TBO et l’extension de garantie sont des améliorations très concrètes pour les opérateurs de H125 et H130 dans le monde. Avec ces hélicoptères, les utilisateurs bénéficient d’un haut niveau de retour sur investissement».

Les clients de H125 et H130 vont également bénéficier de la suppression de la limite calendaire sur les modules du moteur Arriel 2D, qui imposait l’inspection obligatoire dans un centre de réparation tous les 15 ans, quels que soient son degré d’utilisation ou le nombre d’heures de vol effectuées.

La robustesse exceptionnelle de l’Arriel 2D élimine cette limite calendaire pour les modules 1, 2, 4 et 5, seul le module 3 est désormais soumis à une visite périodique simplifiée en centre de maintenance.

500

Nous avons livré notre 500e moteur Arriel 2E à Airbus Helicopters. L’Arriel 2E, entré en service en 2014, motorise le H145

187 000

Sur notre compte twitter, le tweet concernant notre Symposium Clients Europe, Afrique et Moyen-Orient a récolté plus de 187 000 vues. Un record pour notre compte qui possède plus de 7900 followers.

400 000

Notre portail client EngineLife® réalise plus de 400 000 connections par an.

Actualité support #2

Safran Helicopter Engines améliore son référentiel technique d’entretien

Safran Helicopter Engines poursuit son programme d’améliorations de la documentation technique démarré en 2017 par le lancement du Web IETP sur notre Portail Clients. Cet ambitieux programme est né de votre écoute au travers des enquêtes de satisfaction et vos commentaires remontés par nos Field Reps.

Cette fin d’année 2018, neuf séances de démonstration en ligne du Web IETP (Webinar) ont été organisées par notre équipe de Safran Helicopter Engines Academy. Près de 200 clients ont ainsi été accompagnés dans l’utilisation de ce format très avancé de documentation technique. D’autres sessions seront prochainement programmées. Surveillez le mail d’invitation dans votre messagerie !

Nos équipes ont également travaillé à la simplification des Service Bulletins (SB) :

  • Simplification de la lecture par l’introduction d’un cartouche synthétique en en-tête du document, précisant le type de SB. En un coup d’œil, le lecteur comprend le lien avec une modification ou non, ainsi que son caractère de récurrence d’application. Depuis aout 2018, tous les SB émis sont dans ce nouveau format.

  • Simplification de recherche avec l’enrichissement des répertoires SB/TU dynamiques par une fonction de filtrage aux modules et principaux composants. Cette nouveauté accélère grandement la recherche de documents et TU applicables à un matériel identifié. Cette fonctionnalité est déjà disponible pour l’Arrius 2B2, et est en cours de déploiement sur les familles Arriel, Arrius et Makila.

Ces deux exemples récents viennent compléter la liste des améliorations apportées à notre offre de service de documentation technique. Offre que vous avez déjà saluée en nous classant parmi les premiers dans les enquêtes 2018 des magazines Professional Pilot et Vertical Magazine. Nos équipes sont fières de ces résultats et vous remercient pour votre confiance. Le programme se poursuivra sur 2019.

Contracts & Milestones

Nouveau portail clients EngineLife®

Safran Helicopter Engines a dévoilé EngineLife® Customer Portal, son nouveau portail en ligne à destination de ses clients. Ergonomique et disposant de fonctionnalités avancées, il s’agit d’une porte d’entrée unique vers tous les services digitaux de la société.

Privée et sécurisée, cette plateforme internet a été conçue pour répondre aux besoins exprimés par les clients de Safran Helicopter Engines. D’un seul clic, il est possible d’accéder à des services digitaux, comme le suivi d’un moteur en MRO (MRO Process Tracking), la commande de pièces détachées en ligne (e-Spares), l’accès à la documentation technique en ligne (Web-IETP), le suivi des paramètres de santé des moteurs (Health Monitoring), et l’assistance vidéo à distance (Expert link).

Disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, sur smartphones, tablettes et ordinateurs, EngineLife® Customer Portal se destine à tous les métiers et à tous les usages. Un mécanicien va s’y connecter pour consulter en ligne une documentation technique depuis une tablette, un responsable achat va pouvoir suivre sa commande de pièces détachées depuis son smartphone et un directeur y trouvera un récapitulatif complet de ses activités avec Safran Helicopter Engines.

Contrat GSP pour les Arriel de l’Armée de l’air royale danoise

Safran Helicopter Engines a signé un contrat avec la Defence Acquisition and Logistics Organization (DALO) danoise pour réaliser la maintenance des moteurs Arriel 1D1 de 11 AS550C2 Fennec de l’Armée de l’air royale danoise (RDAF). Ces moteurs vont bénéficier du contrat de soutien GSP (Global Support Package) de Safran, jusqu’au retrait du service de cette flotte d’hélicoptères, prévu pour mi-2030.

En juillet 2016, Safran Helicopter Engines avait déjà signé un contrat d’une durée de sept ans avec DALO pour la maintenance des moteurs RTM322 des 14 Merlin de la RDAF. Depuis, plus de 75 moteurs bénéficient de ce contrat.

Contrat de support avec CHC Helicopter

Safran Helicopter Engines et CHC Helicopters ont signé lors du dernier salon Helitech International un contrat de support d’une durée de quatre ans. Ce contrat porte sur des opérations de MRO pour les moteurs Arriel 1S, 2S1 et 2S2 des hélicoptères S-76 et Arriel 2C équipant les EC155 Dauphin de l’opérateur.

Evènements à venir

20-24 février 2019

Aero India

Bangalore, Inde

5-7 mars 2019

Heli Expo 2019

Atlanta, Etats-Unis

19-24 mars 2019

LIMA

Langkawi, Malaisie